Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
Ukraine

Nos actions ici et là-bas

Face au conflit armé qui se déroule en Ukraine, c'est tout le mouvement Croix-Rouge qui se mobilise. La Croix-Rouge est présente en Ukraine, dans les pays par lesquels les personnes transitent pour fuir le conflit et aussi dans les pays dans lesquels les personnes s’installent.

Le conflit armé en Ukraine génère un drame humanitaire immense: 14 millions de personnes sont déjà en déplacement, 7,5 millions ont quitté l’Ukraine, 7,1 millions ont quitté leur foyer et se sont déplacés dans le pays.

La majorité de ces personnes sont des femmes et des enfants et n’ont pas toujours de logement ou de ressources pour s’en procurer. Ces personnes sont particulièrement vulnérables et ont besoin de trouver des abris pour se protéger.

Depuis le début du conflit, le pays connait de nombreux dommages aux infrastructures vitales. Les structures qui fournissent de l’eau et de l’électricité, les hôpitaux, les écoles sont endommagés ou totalement détruits. Les personnes malades ou blessés sont donc très difficilement prises en charge. Plus de 290 attaques sur des établissements de santé, du personnel et des entrepôts ont été enregistrés.

La situation humanitaire qui est déjà catastrophique ne va pas s’améliorer. Les besoins vont rester très importants, quelque soit l’issue du conflit, et ce à moyen et long terme, en Ukraine mais aussi dans les pays alentours. Plus le conflit dure, plus les besoins augmentent. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU estime qu’entre mars et août 2022 :

  • 10,2 millions de personnes auront besoin d’aide alimentaire et de moyens de subsistance
  • 12,1 millions de personnes auront besoin d’un soutien sanitaire
  • 15,7 millions de personnes auront besoin d’une protection
  • 13 millions de personnes auront des besoins en eau, hygiène et sanitaires

Le déploiement de la Croix-Rouge

Pour répondre à l’urgence, la Croix-Rouge est présente en Ukraine, dans les pays par lesquels les personnes transitent pour fuir le conflit et aussi dans les pays dans lesquels les personnes s’installent. Toutes les composantes du mouvement travaillent de concert afin de fournir une aide efficace et coordonnée aux populations qui en ont besoin. Actuellement, 2.021 branches locales de la Croix-Rouge et 114.000 volontaires sont mobilisés pour répondre à la crise.

Activités en Ukraine et dans les pays limitrophes

Le mouvement est actif dans plusieurs domaines ou les besoins sont prégnants :

Distribution de biens de première nécessité

La Croix-Rouge distribue de l’eau, de la nourriture, mais également des kits hygiène, des couvertures, des matelas. Elle assure également une assistance dans les centres de personnes déplacées et adaptent des installations pour les rendre accessibles aux personnes ayant des besoins spécifiques. 3,6 millions de personnes ont déjà reçu une assistance de base.

Les violents affrontements ont endommagé de nombreuses infrastructures et services vitaux, rendant l’accès à l’eau potable parfois impossible. La Croix-Rouge travaille a la réhabilitation des conduites d’eau en partenariat avec les entités locales. Ces travaux ont déjà bénéficier à 9,2 millions de personnes. 

Aide médicale

La Croix-Rouge fournit une assistance médicale, des premiers soins et du support psychosocial, aide à évacuer les personnes blessées ou malades vers les hôpitaux. Les équipes forment aussi la population aux premiers secours, afin de permettre aux personnes de porter secours aux blessés, et soutiennent les hôpitaux. Depuis le début du conflit, une aide médicale a été fournie à 355.000 personnes.

Installation d’abris et protection

Les personnes qui fuient le conflit ont besoin de trouver un endroit ou se sentir en sécurité. La Croix-Rouge est présente pour aider les autorités à installer des hébergements temporaires d’urgence ou pour mettre en place elle-même des structures d’accueil. Grâce à ces actions, 647.000 personnes ont pu bénéficier d’un abri. En Ukraine, 5.300 maisons ont déjà pu être réhabilitées.

La Croix-Rouge soutient également les autorités pour le transport et l’évacuation des personnes qui sont dans des zones non-sécurisées. Elle aide aussi au maintien du lien familial et met sur pied des espaces dédiés aux enfants. Ces activités de protection ont déjà atteint quelques 119.000 personnes.

Points de service humanitaire

La Croix-Rouge a aussi mis en place de nombreux points de service humanitaire sur le parcours des personnes qui quittent l’Ukraine. Les personnes peuvent y bénéficier de l’aide dont ils ont besoin, à boire, à manger, des informations sur le pays dans lequel ils arrivent, une orientation sur les démarches à suivre, un accès à internet, une prise pour charger son téléphone afin de garder le contact avec la famille et donc de prévenir la rupture des liens familiaux.

Aide financière

Le mouvement apporte une aide financière directe aux personnes impactées par le conflit. C’est un besoin prioritaire pour les populations afin de leur permettre de s’acheter à manger et à boire, trouver un logement, vivre dignement. L’aide financière directe est une solution rapide et efficace pour répondre à des besoins humanitaires. Cela permet aux personnes d’acheter ce dont ils ont besoin, de faire vivre l’économie locale, de pallier aux problèmes de cartes bancaire bloquées ou d’impossibilité d’accéder aux banques. A l’heure actuelle, plus de 16,7 millions ont été distribués à plus de 204.000 personnes touchées par la crise.

Activités en Belgique

51.000 personnes sont arrivées en Belgique depuis le début du conflit. Certaines s’installent dans le pays, d’autres poursuivent leur chemin, certaines trouvent un logement chez des connaissances, d’autres sont plus vulnérables et ont besoin de logement, de nourriture, de biens de premières nécessités, d’accès aux soins. Ces personnes souffrent souvent de traumatismes, sont désorientées, et ont besoin de se sentir en sécurité.

La Croix-Rouge de Belgique s’efforce de leur fournir un accueil humain et digne en étant présente à diverses étapes de leur parcours en Belgique.

Information et orientation

La plupart des personnes arrivent en Belgique par des trains internationaux à la gare du Midi. Les équipes de la Croix-Rouge y sont présentes avec des traducteurs pour les accueillir et les informer. Un espace est mis à disposition pour que les personnes puissent se reposer, manger et boire. Entre février et juillet 2022, 26.000 personnes ont été accueillies à la gare du Midi. Elles sont ensuite orientées et accompagnées vers le centre d’enregistrement au Heysel, géré également par la Croix-Rouge, ou vers un hébergement pour la nuit.

Aide médicale

Les équipes de la Croix-Rouge fournissent les premiers soins ou amènent ceux qui en ont besoin dans un hôpital. Depuis l’ouverture du centre d’enregistrement du Heysel, les services de secours de la Croix-Rouge sont sur place pour répondre aux différents besoins. 770 interventions ont été réalisées. Un soutien psychosocial a aussi été apporté à plus de 2.450 personnes.

Hébergements d’urgence

La Croix-Rouge de Belgique soutient les autorités dans la mise en place d’hébergements d’urgence. Plus de 1500 kits hygiène et 900 lits et couvertures ont été fournis pour ces structures collectives d’hébergement.

Aide alimentaire, vestimentaire et transport

Les entités locales de la Croix-Rouge de Belgique fournissent des colis alimentaires, des vêtements ou un transport social aux personnes qui arrivent en Belgique et qui en ont besoin.

Rétablissement des liens familiaux

Lorsque des personnes ont perdu des membres de leur famille sur la route migratoire, des recherches sont faites pour les aider à les retrouver. Des actions de sensibilisation sont aussi mise en place afin de prévenir la rupture des liens familiaux.

Le résumé de nos actions en vidéo

Soutenez le mouvement Croix-Rouge ici et là-bas

En 2 mois, le conflit armé en Ukraine a provoqué des pertes tragiques en vies humaines, des destructions de villes et des déplacements massifs de population. 12 millions de personnes nécessitent encore une aide humanitaire et chaque jour qui passe, leurs besoins et leurs vulnérabilités augmentent. Renforcez les moyens de nos équipes ici et là-bas, faites un don.

Je fais un don