Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
12.12.2022 | Croix-Rouge,Plan hiver

Renforcement de nos actions face au froid hivernal

Le froid intense annoncé pour ces prochains jours inquiète les bénévoles de la Croix-Rouge mobilisés à longueur d’année dans les activités d’aide aux personnes sans-abri.

Chaque semaine, des « maraudes » ou tournées de rues, sont organisées : 13 équipes se relaient à Bruxelles, 2 à Mons, 3 à Charleroi. Au total, 500 maraudes ont été réalisées en 2021 au cours desquelles 35.000 repas, sandwichs, tartines… ont été distribués.

Cette semaine, 3 maraudes supplémentaires se dérouleront à Bruxelles. Des maraudes supplémentaires sont également prévues à Charleroi, tandis que la Croix-Rouge de Couvin a ouvert son bar à soupe avec un mois d’avance et a transformé ses locaux en lieu d’accueil pour les personnes sans-abri dès 9h30 le matin. Partout, on constate des besoins en hausse et la crise de l’accueil actuelle accentue le problème du sans-abrisme.

A Bruxelles et ailleurs, la Croix-Rouge de Belgique a quasiment épuisé tout le stock de couvertures et de sacs de couchage chauds disponible.

« Nous faisons le maximum », explique Olivier Coppens, responsable de la Croix-Rouge d’Etterbeek (4 maraudes au lieu d’une cette semaine). « Nous distribuons des couvertures de survie, soignons des engelures. Tous les bénévoles sont formés à une vigilance accrue et à être encore plus attentifs que d’habitude aux signes d’hypothermie… »

Sur les maraudes bruxelloises, 2 par semaine sont spécifiquement dédiées à la crise de l’accueil, près du centre Pacheco et du Petit Château.

Le hub humanitaire, centre d’accueil de jour, ouvert 7 jours/7, où 1300 repas sont distribués chaque jour, pourrait élargir ses horaires et s’apprête également à distribuer des couvertures de survie, tandis que des centaines de sous-vêtements et de bonnets ont déjà été proposés (commande doublée). 700 couvertures supplémentaires viennent d’y être livrées.

De plus, deux abris de nuit complémentaires ont ouverts cette semaine à Bruxelles. Les deux lieux proposent chacun 50 lits, des sanitaires et des douches chaudes.

Un constat alarmant identique en Wallonie

  • 120 personnes différentes ont déjà demandé de l’aide au bar à soupe de Verviers depuis le mois passé. « Cela représente une hausse de 10% », explique André Rouffart, président de la Croix-Rouge locale. Demain, la visite du père Noël apportera un peu de baume au cœur des personnes sans-abri aidées avec la distribution de sac à dos, de bonnets, de gants…
  • Au bar à soupe de La Louvière, l’équipe est présente tous les jours et des repas chauds complètent la soupe régulièrement ces derniers temps.
  • A Liège, l’accueil de jour ouvrira 1 heure plus tôt cette semaine.
  • A Arlon, la Croix-Rouge fournit des lits de camps à l’abri de nuit et répond à une demande de couvertures. De la soupe chaude est distribuée aux bénéficiaires qui font la file pour obtenir un colis alimentaire à l’épicerie sociale.

Pour les équipes de la Croix-Rouge il y a urgence ! Face aux demandes accrues et aux besoins accentués partout, les dons sont nécessaires.

Je fais un don