Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
30.08.2022 | Croix-Rouge

Journée internationale des personnes disparues: la Croix-Rouge agit pour rétablir les liens familiaux

Conflits armés, catastrophes naturelles, ou parcours migratoire : chaque année, des familles entières perdent tout contact en quelques minutes. En 2021, 3300 personnes ont ainsi disparu en tentant de se rendre en Europe.

La Croix-Rouge de Belgique apporte son aide à travers 3 actions : la prévention, la recherche et l’échange de nouvelles. Parce que cette activité de rétablissement des liens familiaux (RLF) est aussi essentielle, à ses yeux, que la fourniture d’une aide alimentaire de base, d’un abri ou de soins médicaux.

Les activités RLF de la Croix-Rouge fonctionnent grâce à un réseau mondial sans équivalent. Ce réseau se compose notamment de l’Agence centrale de recherches de la Croix-Rouge, située à Genève, et des services RLF de 192 Croix-Rouge dans le monde, dont la Croix-Rouge de Belgique.

Les demandes de recherche en hausse

A l’occasion de la Journée internationale des personnes disparues ce 30 août, le service RLF de la Croix-Rouge de Belgique dresse son bilan 2021 :

  • 276 nouveaux dossiers, dont 253 demandes de recherche, qui s’ajoutent aux 402 dossiers ouverts avant 2021 toujours actifs.  Cela représente une augmentation de 22 % par rapport à l’année précédente. Cela représente 1 nouvelle demande par jour ouvrable…
  • 214 entretiens ont été menés
  • 1 personne a été retrouvée tous les 3 jours, soit 122 au total
  • 41% des demandeurs en Belgique étaient des enfants non accompagnés (MENA)
  • Les demandes proviennent de 30 pays différents, essentiellement l’Afghanistan, la Somalie et la Guinée.

Des équipes mobiles sur 19 sites

Depuis 2017, la Croix-Rouge de Belgique a par ailleurs développé une importante activité de connectivité auprès des personnes migrantes en transit en Belgique. D’abord dans le Hainaut, à Namur et Liège ; là où elles se trouvent, dans des campements de fortune sur les axes autoroutiers notamment.

Ces actions ont continué à se développer en 2021 et complètent l’offre déjà bien implantée à Bruxelles, au sein du Hub Humanitaire. Les équipes mobiles, composées de bénévoles Croix-Rouge, permettent à une personne en transit de téléphoner à ses proches au pays durant 5 minutes et de maintenir ainsi le lien familial. La plupart du temps, ce lien s’est effacé au fil du parcours migratoire (pas d’internet au village d’origine, pas d’argent pour téléphoner…).

En 2021, 8.213 appels de 5’ ont ainsi été passés sur un total de 19 sites à Bruxelles et en Wallonie. Parmi les personnes aidées : une sur cinq est une femme. Une sur cinq est aussi un MENA, mineur étranger non accompagné.

Le service RLF de la Croix-Rouge de Belgique est accessible par téléphone au 081 77 16 48 (du lundi au jeudi, de 9h30 à 12h30) ou par email via service.rlf@croix-rouge.be

Appel aux bénévoles

95 bénévoles de la Croix-Rouge ont été formés spécifiquement au RLF et sont actifs pour l’activité. Les bénévoles sont équipés d’un sac à dos « connectivité », contenant des téléphones, et une tablette pour faire de la prévention, à l’aide de messages de sensibilisation traduits en plusieurs langues.

Des appels aux bénévoles sont actuellement ouverts pour Bruxelles (Hub humanitaire) et pour le Hainaut Occidental (le long de l’axe autoroutier Péruwelz-Tournai et à Froyennes).