Don
Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
15.09.2021 | Croix-Rouge,Inondations

Onze millions redistribués de manière directe aux personnes sinistrées les plus précaires

Aide financière directe

Suite aux inondations catastrophiques qui ont touché la Wallonie en juillet 2021, la générosité a été exemplaire et a permis à la Croix-Rouge de Belgique (CRB) et à la Rode Kruis Vlaanderen de récolter près de 40 millions d’euros. Ces dons seront intégralement redistribués aux personnes sinistrées victimes de la catastrophe, endéans un plan d’actions établi pour les huit mois à venir.

Deux mois après le drame, nous avons déjà engagé 4,7 millions d’euros dans les activités de première urgence, l’aide alimentaire et l’hébergement. Nous entamons à présent un nouveau volet important de ce plan de redistribution des dons : le versement d’une somme globale de 11 millions d’euros qui sera répartie entre les personnes sinistrées les plus précaires.

Une première en Belgique

Cette aide financière directe, qui sera distribuée via l’intermédiaire des CPAS dans les communes sinistrées, constitue une première en Belgique. Mais pas pour la Croix-Rouge, qui est habituée à pratiquer ce genre d’actions à l’étranger, pour venir en aide aux personnes sinistrées les plus précarisées lors de catastrophes internationales. Au lendemain des inondations, la direction de la Croix-Rouge de Belgique a immédiatement décidé de mettre ce système en place.

Sur base des premières estimations, environ 10.000 personnes devraient bénéficier de cette aide financière. Neuf communes victimes des inondations de juillet démarrent le projet qui sera ensuite étendu à l’ensemble des communes touchées. Le montant alloué sera de 650€ par personne isolée précarisée, augmenté de 195€ par personne attachée au foyer.

Pratiquement, les organismes sociaux identifieront les bénéficiaires et verseront le don de la Croix-Rouge directement sur leur compte bancaire ou via des cartes prépayées. En aucun cas, la Croix-Rouge n’a donc accès aux données personnelles des bénéficiaires, dans le strict respect de leur vie privée.

« Pour ce projet de distribution d’argent, explique Pierre Hublet, administrateur délégué de la Croix-Rouge de Belgique francophone, nous nous sommes concentrés sur la mission principale de la Croix-Rouge qui est de porter aide et assistance aux personnes à très faibles revenus qui en ont donc le plus besoin. Celles-ci seront identifiées par les CPAS, nos partenaires pour ce projet, sur base de critères objectifs. C’est la première fois qu’un tel dispositif est mis en place en Belgique. Ce dispositif a une réelle valeur ajoutée car qui mieux que les sinistrés savent ce dont ils ont le plus besoin ».

La Croix-Rouge se mobilise aussi pour l’ensemble des sinistrés

Parallèlement à cette opération inédite, la Croix-Rouge de Belgique poursuit bien sûr ses actions de terrain avec une vingtaine de points d’accueil dans les zones les plus sinistrées, la distribution de plus de 5.000 repas par jour, des centres d’hébergement d’urgence, de l’aide matérielle distribuée via les communes (matériel électroménager, déshumidificateurs, etc.) et la mobilisation de centaines de bénévoles. Cette aide concerne TOUTES les personnes sinistrées, sans aucune distinction.

Ces activités vont se prolonger durant les mois d’hiver, d’autant que les besoins vont évoluer en fonction des changements de saison. Un rapport spécifique sera rédigé prochainement quant aux dons reçus pour soutenir les actions liées aux inondations de juillet.

Restez au courant de nos actions dans le cadre des inondations via notre rubrique dédiée.

 

(*) Les neuf communes considérées comme les plus sinistrées par les Gouverneurs de Provinces : Chaudfontaine, Esneux, Liège, Limbourg, Pepinster, Rochefort, Theux, Trooz et Verviers