Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
18.07.2021 | Inondations

Solidarité avec les sinistrés: nos équipes déployées, stop aux dons de vêtements

Suites aux récentes intempéries, nos équipes de volontaires secouristes et de bénévoles de terrain sont déployées partout dans chaque province sinistrée.

Ils font face à un élan de solidarité sans précédent de la population, mais hélas les dons en nature sont tellement nombreux que désormais la réception, le stockage, le tri, sont autant de tâches qui mobilisent nos bénévoles et les empêchent d’agir par ailleurs.
« Or, nous sommes toujours dans la phase de première urgence avec la décrue qui est entamée partout, explique Nancy Ferroni porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique. Il s’agit d’abord de sauver des vies, de mettre tout le monde à l’abri et maintenant de débuter les importants travaux de nettoyage et d’enlèvement des débris. Nous sommes partout submergés de dons en nature, surtout des vêtements, et cela freine nos opérations de secours, jusqu’à nous empêcher d’agir par endroit. Il faut vraiment nous laisser intervenir sur le terrain maintenant : c’est là que nous devons être. Nous remercions la population de tout coeur mais demandons à  toutes les personnes qui le souhaitent de prêter plutôt main forte aux sinistrés pour les opérations de nettoyage, mais surtout, de ne plus apporter de vêtements et de dons en nature. »

Depuis hier, la Croix-Rouge Olne-Sprimont-Trooz organise la collecte et le tri des vêtements, chaussures et produits d’hygiène pour les communes de Sprimont et Trooz à la demande des autorités communales. Le centre de tri est ouvert de 10 à 18h, tous les jours jusqu’à jeudi au moins. Le centre n’était pas encore ouvert qu’il était déjà menacé de saturation…
Les bénévoles de la province de Luxembourg, moins impactée, sont allés aider leurs collègues de Liège pour le tri des dons.

Les secouristes bruxellois nettoient une école à Vaux

Une vingtaine de volontaires secours de Bruxelles étaient à Tubize, Wavre et Mont-St-Guibert puis se sont dirigés vers Vaux-Sous-Chevremont et ses environs. Samedi, ils ont notamment aidé au nettoyage de l’école du Val à Vaux.
« Le désarroi est clairement exprimé. C’est très émouvant et difficile d’intervenir dans ces conditions. On est rentré sur Bruxelles à 2h du matin. On repart ce dimanche vers Trooz et Vaux», explique Olivier Coppens, secouriste bruxellois. « A Vaux, nous avons aidé au nettoyage de l’école du Val. La directrice était désemparée et les caves toujours noyées. L’eau est montée à 1,5 m dans toute l’école. Des images de chaos, indescriptible ».

Les volontaires vont ce dimanche aider la Croix-Rouge de Vaux sous Chevremont à faire face à ses propres dégâts, notamment l’inondation de notre épicerie sociale, magasin alimentaire qui aide les personnes démunies. « Nous avons tout perdu », explique Christian Eloy, président de la Croix-Rouge de Chaudfontaine. « Tout a été noyé sous deux mètres d’eau ».

La Croix-Rouge installe ce dimanche deux tentes, à l’église de Vaux et au centre-ville de Chaudfontaine, pour coordonner l’accueil des dons en nature.

En province de Namur, la Croix-Rouge de Rochefort a été durement impactée mais n’a pas encore eu le temps de s’occuper de ses propres dégâts car elle donne la priorité aux habitants sinistrés : aussi bien la Maison Croix-Rouge de Rochefort, que le service de secours, aide sans relâche toutes les personnes sinistrées aux côtés du CPAS, des partenaires (Accueil Famenne, Banque alimentaire,…) et de nombreux citoyens. Les dons sont impressionnants et répondent aux besoins de base pour ces personnes qui sont actuellement dans une salle. Les Maisons Croix-Rouge voisines sont prêtes à aider ou apporter du matériel, des vêtements, des couvertures, de l’aide alimentaire quand cela sera nécessaire (comme cela s’est déjà fait depuis vendredi).

Comme dit le Président de Rochefort, Albert Maniquet : « les besoins seront présents au-delà de ce week-end, il faudra pouvoir y répondre. Et on sera prêt ! »

Les demandeurs d’asile à la rescousse

Le centre d’accueil de demandeurs d’asile de Nonceveux a été évacué vendredi soir : 137 personnes ont été accueillies au centre de Jambes après avoir été bloquées un jour et une nuit au premier étage, sans eau et sans électricité. Ce lundi, nous procéderons à l’évacuation des résident.es du centre de Yvoir Pierre Bleue. Les dégâts y sont conséquents et rétablir l’eau et l’électricité prendra trop de temps. 210 personnes, dont de nombreuses familles et de nombreux enfants, seront évacués vers nos centres d’Arlon et de Tournai.
Une équipe d’une dizaine de demandeurs d’asile du centre de Banneux s’est elle rendue à Theux hier pour apporter une aide précieuse sur le terrain en aidant les personnes sinistrées. Une magnifique opération solidaire ! (photos)
Des collaborateurs et résidents du centre d’accueil de Fraipont ont de leur côté procédé à des distributions d’eau potable et de nourriture aux habitants de Trooz, Nessonvaux et Fraipont.

Nos équipes de secours de Liège sont ce matin au Country Hall du Sart Tilman pour aider à sa transformation en gros dépôt logistique visant à centraliser le matériel d’aide pour la province. Hier, ils ont assuré une quinzaine de transports en ambulance. « Les premiers jours, on mettait parfois plus d’une heure pour se rendre sur un lieu proche, car les routes étaient inondées ou encombrées de débris », raconte un ambulancier du centre de secours de Bullange. « Samedi, on roulait dans la boue, la poussière et les débris. On a assuré une douzaine de transports en ambulance hier, sur Trooz, Chênée, Theux, Liège… ».

Enfin, nos volontaires du service psychosocial sont au bout du fil au call center fédéral 1771 pour gérer les appels des personnes qui recherchent un proche. Ils accompagnent également et épaulent les familles qui sont confrontées à la pénible épreuve de l’identification des victimes.

Pour soutenir nos opérations de terrain, les dons sont possibles:

  • sur le numéro de compte BE70-00000000-2525
  • Via SMS: tous les opérateurs téléphoniques, pour la première fois, s’associent à la Croix-Rouge de Belgique. En envoyant Solidarity par SMS au 4330 le public a la possibilité de faire un don unique de 1€.
  • Via notre site internet 

Merci de votre solidarité !