Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
10.05.2021 | Croix-Rouge

Fête des mères: 200 bouquets de fleurs offerts aux aînés isolés

Pour la seconde année consécutive, les bénévoles de la Croix-Rouge de Belgique vont fleurir les personnes âgées isolées. Cette année, l’opération se déroule à l’occasion de la fête des mères.

Depuis 2008, la Croix-Rouge de Belgique lutte contre l’isolement social et la solitude des personnes âgées en organisant des visites de courtoisie auprès de nos aînés les plus fragilisés, à domicile ou en maison de repos. Cette activité se traduit habituellement par plus de 13.000 visites à domicile sur une année, plus de 10.000 visites en maisons de repos et des centaines d’activités collectives organisées en ces lieux ou dans nos Maisons Croix-Rouge. Au total quelque 2000 personnes âgées souffrant de solitude sont touchées par nos actions qui mobilisent un millier de bénévoles.

La crise sanitaire arrivée en mars 2020 a malheureusement exacerbé cette problématique de l’isolement des aînés….  tout en limitant drastiquement notre action de terrain, partiellement compensée durant le confinement par des appels téléphoniques. A ce jour, il est encore difficile d’organiser toutes nos activités ! Mais malgré tout, nous avons réussi à conduire plus de 5000 visites à domicile en 2020 et plus de 3200 visites en maisons de repos. L’activité reste très demandée, surtout dans des grandes villes comme Bruxelles.

Grâce à Beflowers, fournisseur de fleurs, des bénévoles de la Croix-Rouge récolteront des centaines de fleurs sur les parcelles du producteur en Brabant-Wallon ce dimanche 9 mai. Environ 200 bouquets seront confectionnés par les mêmes bénévoles lundi et redistribués ensuite dans une vingtaine de maisons de repos bruxelloises où nos bénévoles sont déjà actifs en temps normal.

Un geste qui vient compléter nos actions de tous les jours envers les aînés isolés, dont la plus récente  est le projet « Ensemble, tous connectés ». Ce projet pilote, conduit sur 3 communes bruxelloises, consiste pour nos bénévoles, avec un GSM, un smartphone, un ordinateur ou une tablette, à venir en aide aux personnes souffrant de cette fracture numérique afin de leur permettre de se connecter ou se « re-connecter » à l’évolution de la digitalisation des services (paiements en ligne, formulaires administratifs,…), mais aussi et surtout de rester en contact et communiquer avec leurs proches.