Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
08.02.2018 | Secourisme

Carnaval de Binche, où les secouristes sortent casqués !

A quand remonte la première intervention de la Croix-Rouge au plus connu des carnavals de Belgique, classé patrimoine mondial de l’Unesco?

A vrai dire, aucun secouriste n’a de date en tête, tellement le dispositif semble ancré dans notre histoire commune ! En tout cas, cela fait « des années » que les secouristes avancent casqués à cet événement qui marque le lent retour du printemps….

Et ils sont en nombre ! Pas moins de 130 secouristes se relaient pendant 3 jours, du dimanche au célèbre mardi gras. Cela représente plus de 40 heures de sécurité sans discontinuer.

Ça commence gentiment, le dimanche, à 10h en matinée, mais déjà les secouristes jouent les prolongations jusque… 4 heures du matin et installent un véritable petit hôpital de campagne dans les locaux de l’Athénée de Binche, tandis que 7 équipes d’intervention (chacune compte 5 personnes) se déploient dans la foule. Le lundi c’est l’accalmie avant le fameux « mardi gras », jour où un millier de Gilles défilent avec leurs chapeaux en plumes d’autruche. Nos équipes sont sur le pont non-stop, de 8h30 à 4 h du matin. Avec 5 ambulances, 9 équipes d’intervention, le poste de commandement et toujours l’hôpital de campagne à l’Athénée.

Les principaux risques ? Ils sont liés à l’abus d’alcool, aux bagarres, mais aussi aux mouvements de foule, qui sont à l’origine de chutes, de contusions, de malaises ou de fractures…. Enfin, il faut signaler quelques pathologies spécifiques liées aux yeux ou autres maux de tête suite aux jets d’oranges ! Raison pour laquelle tous les secouristes de la Croix-Rouge présents sur le dispositif avancent… casqués lors de l’intervention. Le bilan du carnaval de Binche se situe chaque année entre 50 et 70 soins, finalement peu au vu de la foule présente.

Un dispositif d’ampleur

Alexandre Decroos, enseignant dans le civil, secouriste, vit depuis plus de 10 ans le carnaval côté secours. Il n’est pas Binchois mais coordonne nos troupes sur le terrain. « Le carnaval de Binche était mon tout premier dispositif préventif, voici douze ans. Je n’en ai pas manqué un depuis ! Par la suite je suis devenu adjoint du coordinateur, et coordinateur moi-même. Pour nous, l’événement se prépare environ 2 mois à l’avance. L’ambiance est sympa, festive. Pour les interventions, tout dépend pas mal de la météo et en quelques années on peut avoir toutes les saisons : parfois on est en simple polo, parfois il y a 3 centimètres de neige…»

Chaque année, les secouristes de la Croix-Rouge sont présents sur une quinzaine de carnavals au total ! De Charleroi à Morlanwelz, en passant par Tournai, La Calamine, St Vith, Stavelot, Malmedy ou encore Herve…

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.