Le don de cellules souches et de moelle osseuse

Le don de cellules souches et de moelle osseuse

Grâce aux cellules souches et à la moelle osseuse, des patients peuvent guérir de la leucémie  et d’autres maladies graves. Retrouvez ici tous les détails à savoir avant de devenir donneur.

Grâce aux cellules souches et à la moelle osseuse, des patients peuvent guérir de la leucémie  et d’autres maladies graves. Voici tous les détails à savoir avant de devenir donneur.

Qu'est-ce que la moelle osseuse et que sont les cellules souches ?

La moelle osseuse est semblable au sang. Elle est située dans les os du bassin, du sternum, des vertèbres. Les cellules souches de la moelle osseuse produisent continuellement des éléments sanguins: globules rouges, globules blancs et plaquettes. La moelle osseuse n’est donc pas le même tissu que la moelle épinière (tissu nerveux situé dans les vertèbres).

Qui bénéficie de ces dons ?

La greffe de cellules souches hématopoïétiques ou de moelle osseuse est actuellement le traitement de choix pour des patients atteints d'affections sanguines graves telles que la leucémie.

Qui peut donner ses cellules souches ou sa moelle ?

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 40 ans et remplissant les critères d'éligibilité au don de sang peut faire un don de cellules souches.

Comment s'effectuent les prélèvements ?

Le prélèvement de moelle osseuse n’est presque plus utilisé. La moelle osseuse est prélevée, en hôpital, sous anesthésie générale. Le prélèvement se fait par aspiration à l’aide d’une seringue, au niveau des crêtes iliaques.

A l’heure actuelle, on préfère le don de cellules souches du sang périphérique au don de moelle car ce type de prélèvement présente des avantages, tant pour le malade que pour le donneur.

Pendant les 4 jours précédant le don, le donneur de cellules souches reçoit quotidiennement une injection sous-cutanée de facteur de croissance, pour augmenter la production de certains globules blancs. Pour le don proprement dit, une aiguille est placée dans chaque avant-bras. Le sang passe dans une machine, les cellules souches sont prélevées et le reste du sang est réinjecté par l’autre aiguille (= leucaphérèse).

Ce prélèvement ne cécessite ni anesthésie ni hospitalisation. La procédure dure de 2 à 4 heures et s’effectue à l’hôpital. Parfois, une seconde leucaphérèse est nécessaire et est réalisée le lendemain de la première.

Comment trouver un donneur compatible ?

Ceci constitue un des plus grands problèmes de la transplantation des cellules souches. Un patient ne peut être transplanté qu'avec des cellules souches d'un donneur du même groupe tissulaire, c'est à dire le groupe des globules blancs (système HLA). Il existe cependant des dizaines de milliers de combinaisons possibles dans les groupages tissulaires. La probabilité de trouver un donneur identique est de ce fait très limitée.

Des millions de donneurs volontaires pour le don de cellules souches sont ainsi recrutés à travers le monde, afin d’augmenter les chances de trouver un donneur identique pour chaque malade.

Devenir candidat donneur de cellules souches en 3 étapes:

  1. Détermination de votre groupe HLA (sur 1 échantillon de votre sang)
  2. Signature d’une déclaration de consentement éclairé (qui peut être retiré à tout moment et pour raison personnelle)
  3. Enregistrement de votre typage tissulaire dans le registre belge.

En cas d’identité des groupes HLA, un nouveau échantillon de sang est prélevé afin de réaliser des analyses complémentaires et de confirmer la compatibilité avec le malade. Une fois ce contrôle réalisé, on peut envisager le prélèvement proprement dit.

Où s'adresser si vous souhaitez être candidat donneur ?

N'hésitez pas à en parler au personnel de prélèvement lors de votre don de sang habituel.

Ou à contacter le Service du Don de sang de la Croix-Rouge:

Service du Sang - Rue du Fond du Maréchal 8 à 5020 Suarlée
www.donneurdesang.beinfo@croix-rouge.be - 0800 92 245