Lutte contre la malnutrition

Lutte contre la malnutrition

La malnutrition contribue à près de la moitié des décès des jeunes enfants (de 0 à 5 ans) soit près de 3 millions de vies perdues. Atteints de malnutrition, les enfants sont plus enclins aux autres maladies et infections.

La Croix-Rouge de Belgique appuie des programmes de lutte contre la malnutrition depuis de nombreuses années. Au fil du temps, elle a développé une véritable expertise et répond à la problématique de la malnutrition en appui à ses partenaires dans les pays de l’Afrique de l’ouest (Mali, Burkina Faso et Niger) et de l’Afrique centrale (Burundi et Rwanda). 

Qu’est-ce que la malnutrition ?

La malnutrition est l’expression d’un déséquilibre entre les besoins et les apports en substances nutritives d’un individu. Il existe deux types de malnutrition :

  • La malnutrition chronique : Elle se développe lentement. Elle est liée à une situation de pauvreté, d’insécurité alimentaire chronique au sein des familles, ne leur permettant pas de diversifier ou d’équilibrer leur alimentation. La malnutrition chronique est caractérisée par un retard de croissance. Dans les cas les plus sévères, elle peut s’accompagner d’un retard mental et d’apprentissage pour l’enfant concerné.
  • La malnutrition aiguë : Elle se caractérise par une perte de poids plus ou moins importante si elle est modérée ou sévère et est liée à une situation de manque alimentaire. La malnutrition aiguë sévère est responsable de la plupart des décès des enfants de moins de 5 ans à travers le monde. Elle nécessite une prise en charge rapide et efficace. La malnutrition aiguë modérée peut rapidement conduire à une malnutrition aiguë sévère si elle n’est pas prise en charge. 

Que fait la Croix-Rouge de Belgique ?

Les crises alimentaires successives qui ont frappé l’Ethiopie en 2003, le Niger en 2005, la Corne de l’Afrique en 2011, ou le Sahel de manière répétée depuis de nombreuses années, ont amené la Croix-Rouge de Belgique à travailler en étroite collaboration avec les Sociétés nationales concernées, et ce au travers de plusieurs actions :

  • Formation des volontaires des Sociétés nationales concernées
  • Sensibilisation des populations. Les volontaires formés sensibilisent les communautés sur les bonnes pratiques en matière de nutrition, ils augmentent la couverture de prise en charge des enfants malnutris en procédant au dépistage précoce des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes et allaitantes, ils repèrent et relaient les cas de malnutrition sévères au centre de santé le plus proche et ils appuient les agents de santé* dans la prise en charge des cas de malnutrition modérés ainsi que leur suivi à domicile.

Mieux informées et plus autonomes, les populations agissent elles-mêmes pour lutter contre la malnutrition.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la stratégie de lutte contre la malnutrition développée par la Croix-Rouge de Belgique.

Burundi

La Croix-Rouge du Burundi lutte activement contre la malnutrition chronique en collaboration avec les autorités provinciales et le Ministère de la santé avec le projet « maman lumière »…En savoir plus

Mali

Dans les cercles de Barouéli, de Nioro et de Nara, la Croix-Rouge malienne lutte contre la malnutrition en s’attaquant à deux paramètres : prévenir et guérir…En savoir plus

Niger

Renforcer l’autonomie de la population face à l’insécurité alimentaire au travers du projet « Habbanayé et chèvres rousses », ou la relance d’une pratique traditionnelle. En savoir plus

Burkina Faso

Le Sahel est régulièrement touché par les crises alimentaires liées aux spécificités climatologiques de la région. Ces phénomènes climatiques impactent directement les cultures et fragilisent l’état nutritionnel des populations et plus particulièrement celui des enfants…En savoir plus