Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
19.07.2021 | Inondations

Des équipages secours en « maraude » dans les zones sinistrées

Nos équipes de volontaires secouristes et de bénévoles de terrain poursuivent inlassablement leurs actions de secours dans chaque province sinistrée. Depuis le centre de secours de la Croix-Rouge à Barchon, nos équipes assurent la coordination des activités de secours.

Lors de chaque catastrophe internationale nous disposons d’équipes ERU (emergency response unit) capables de réagir dans les 48h. Les équipes ERU belges sont spécialisées dans la logistique et les distributions. Cette expertise est mise à profit ici pour coordonner l’aide durant cette catastrophe nationale de la manière la plus efficace possible.

Comme lors d’une catastrophe internationale de grande ampleur, il y a plusieurs phases d’intervention  l’intervention de première urgence (abris, vivres et soins), suivie de l’évaluation plus précise des besoins, puis de la reconstruction. Nous sommes seulement dans l’intensité de la première phase pour laquelle, à ce stade, nous avons déjà engagé 700.000€. La phase 2 d’évaluation des besoins ne fait que commencer.

Les dons reçus sur le 2525 seront intensivement utilisés durant cette seconde phase. Et sur la base de ces besoins, des tâches concrètes seront planifiées pour aider toutes les victimes de manière efficace et à long terme. Nous réfléchissons notamment à la meilleure manière d’opérer des distributions de repas chauds. « Il s’agit d’une catastrophe d’envergure, avec des actions qui seront menées sur du très long terme. L’afflux massif de dons en nature a pu freiner le début de nos opérations de terrain, mais nous pouvons grâce à cette expertise assurer une coordination maximale de toutes nos équipes de terrain et agir efficacement là où les besoins sont les plus urgents ».

Interventions secours

  • 3 équipages de première intervention, composés de deux secouristes équipés d’un gros sac à dos contenant tout le matériel de soins, patrouillent à Esneux et Tilff. Ils seront prochainement accompagnés de volontaires de l’aide psychosociale pour aider les sinistrés qui ont besoin de cet appui.
  • Un poste de premiers soins a été installé à Chaudfontaine ce lundi (9-18h) Un volontaire du psychosocial devrait également le rejoindre. Il est coordonné par des secouristes bruxellois venus en renfort.
  • 3 autres postes de soins vont s’ouvrir dans les prochains jours à Pepinster, Trooz et Chênée.
  • Un poste médical avancé chirurgical, soit un petit hôpital de campagne installé dans une tente gonflable de 60m² devrait être installé rapidement à Verviers.

Toutes ces opérations mobilisent des centaines de personnes.

Centres d’accueil et aide aux sinistrés

  • Des secouristes liégeois organisent les entrées des sinistrés au centre d’accueil de Banneux depuis jeudi déjà.
  • Des secouristes de Rochefort et Namur organisent le centre d’accueil de Han sur Lesse « Les Masures » où les sinistrés sont relogés en bungalows
  • Le centre d’accueil de demandeurs d’asile de Verviers, inoccupé, rue aux Laines, a été mis à la disposition des autorités : il propose 200 kots individuels, le département d’accueil des demandeurs d’asile y a livré hier 200 matelas
  • Une cinquantaine de secouristes bruxellois renforcent nos équipes wallonnes depuis samedi : soins mais aussi aide au nettoyage dans les communes les plus sinistrées. Des écoles communales sont notamment concernées.
  • 1500 lits de camp et 500 brancards (au moins) ont été dispatchés par notre centrale logistique de Namur, ainsi que 1500 couvertures.
  • 30 volontaires du SISU (service d’intervention psychosociale urgente) sont à pied d’œuvre depuis vendredi. Ils se relaient au 1771 (4 volontaires en permanence) pour les personnes qui sont sans nouvelles de leurs proches : une centaine d’appels par jour. 4 membres du Sisu accompagnent les familles des victimes pour la pénible épreuve d’identification, au centre de crise de Crisnée. Le Sisu répond aussi aux demandes ponctuelles des centres d’accueil.
  • Les bénévoles de Liège participent cette semaine à des maraudes solidaires à Chênée pour procéder à des distributions de vivres et d’eau. Ils aident également à la gestion des dons qui sont centralisés au centre provincial installé au Country Hall du Sart Tilman

Pour soutenir nos opérations de terrain, les dons sont possibles:

  • sur le numéro de compte BE70-00000000-2525
  • Via SMS: tous les opérateurs téléphoniques, pour la première fois, s’associent à la Croix-Rouge de Belgique. En envoyant Solidarity par SMS au 4330 le public a la possibilité de faire un don unique de 1€.
  • Via notre site internet 

L’ampleur de cette catastrophe en Belgique est exceptionnelle.  La solidarité et la générosité de la population en va de même. Nous sommes impressionnés par le formidable élan de solidarité partout en Belgique, sous forme de dons matériels, vestimentaires, alimentaires, financiers et d’aide directe dans les communes touchées par les inondations.