Don
Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
04.02.2021 | Action internationale

Explosion à Beyrouth: 6 mois après

Le 4 août 2020, une explosion massive se produisait dans la zone portuaire de Beyrouth. L’explosion s’était propagée dans plusieurs quartiers de la capitale, faisant 200 morts et 6500 blessés. 6 mois plus tard, la Croix-Rouge libanaise est plus que jamais sollicitée.

La population libanaise est actuellement touchée par une série de crises dévastatrices: l’explosion du port de Beyrouth, la crise économique avec la dévaluation de la monnaie locale et la flambée du nombre de cas de COVID19 depuis janvier 2021.

Selon la Croix-Rouge libanaise, plus de 300 000 personnes ont subi des dommages importants à leur logement suite à l’explosion du 4 août dernier. Quatre grands hôpitaux ont été gravement endommagés, dont deux étaient de grands centres de traitement du COVID-19. Deux antennes de la Croix-Rouge libanaise, ainsi que le siège national, ont été endommagés et trois ambulances ont été détruites.

La réponse de la Croix-Rouge libanaise

Depuis le 4 août, la Croix-Rouge libanaise a fourni des colis alimentaires, des kits d’hygiène, des soins de santé primaires et des unités de transfusion sanguine à plus de 250.000 personnes. En réponse à l’explosion, la Croix-Rouge libanaise a également:

– Transporté et soigné 3.741 blessés
– Distribué plus de 2.000 unités de sang aux hôpitaux
– Réalisé du porte à porte auprès de plus de 30.000 ménages
– Apporté un appui psychologique à 6.500 personnes

Depuis septembre 2020, elle a réorienté sa réponse vers une aide financière directe de 300 USD par mois pendant 7 mois, pour 9.800 des familles les plus vulnérables touchées par l’explosion.

Des actions rendues possibles grâce aux dons récoltés partout dans le monde. 175.000€ de dons belges ont été collectés et reversés à la Croix-Rouge libanaise pour poursuivre leurs opérations de terrain. 

Le nombre de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire au Liban augmente de jour en jour. Crise économique, chômage, troubles, tous poussent plus de gens dans la pauvreté.

Le chemin de la reconstruction est encore long et vous pouvez toujours y contribuer !

Faire un don