Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
16.10.2019 | Action sociale

#RefuserlaMisère: de la nourriture de qualité pour tou·tes !

9 chefs préparent de la soupe pour les personnes démunies

En Belgique, une personne sur cinq connaît la précarité et une famille sur quatre vit en dessous du seuil de pauvreté. On compte 17.000 sans-abri. À l’occasion de la Journée Mondiale du refus de la misère, les chefs étoilés se sont à nouveau mobilisés pour elles et eux.

S’organiser pour fournir une aide alimentaire de qualité

Pour aider les personnes les plus démunies, la Croix-Rouge s’engage à fournir une aide alimentaire de qualité, via ses épiceries sociales, ses colis alimentaires et en récupérant et gérant la distribution des invendus des grandes surfaces. C’est une alimentation variée qui est alors proposée : fruits, légumes, viandes, poissons, crèmerie. Rien qu’à Bruxelles, 20 tonnes de produits frais ont déjà été distribués gratuitement en 2019 et nous voulons faire plus!

Des casseroles, des étoiles et des crayons

Ce 14 octobre, devançant la Journée mondiale du refus de la misère (qui a lieu aujourd’hui) et pour la seconde année, 8 chefs étoilés se sont mobilisés pour appuyer la Croix-Rouge dans son engagement à fournir une aide alimentaire de qualité. Ils ont cuisiné et distribué bénévolement des soupes et desserts 3 étoiles aux personnes les plus démunies, sur l’esplanade de la Gare Centrale à Bruxelles.

L’artiste urbain Denis Meyers (projet « Remember-Souvenir ») a également apporté son soutien à l’événement en réalisant des dessins instantanés de cette belle action culinaire caritative…

Les 8 chefs et un pâtissier mobilisés

Réunissant leurs 11 étoiles, ils ont cuisiné 1200 portions de soupe gastronomique (240 litres) et 300 desserts qu’ils ont distribués sur le champ avec nos équipes de bénévoles aux sans-abri de la capitale:

  • David Martin (La Paix – 2 étoiles)
  • Karen Torosyan (Bozar restaurant – 1 étoile),
  • Mathieu Jacri (La Villa Emily – 1 étoile)
  • Giovanni Bruno (Senzanome – 1 étoile)
  • Alain Bianchin ( Restaurant Alain Bianchin – 1 étoile)
  • Alexandre Dionisio (Villa in the Sky – 2 étoiles)
  • Yves Mattagne (Sea Grill – 2 étoiles)
  • Arold (Restaurant Little Paris – 1 étoile)
  • Mezni Khalil (chef pâtissier)

Pour compléter le tableau, la boulangerie « La fleur du pain » a offert 300 petits pains et une dizaine d’étudiantes du kot à projet Croix-Rouge de l’Université Libre de Bruxelles se sont jointes à nos bénévoles pour assurer la distribution.

« Une évidence »

« En tant que chef, je suis noyé dans la nourriture tous les jours. Partager cette nourriture avec les plus pauvres, cela relevait pour moi de l’évidence. Avant que je ne finisse ma phrase pour convaincre mes confrères de se joindre à moi c’était déjà un grand oui de leur part »…

David Martin, 2 étoiles au guide Michelin a été l’initiateur de l’opération en novembre 2018 et a convaincu 5 de ses confrères de talent. Cette année, il en a rassemblé deux de plus !

« Je viens d’une famille avec peu de moyens. Pour moi, le bonheur extrême c’est le partage : redonner à ceux qui en ont besoin. J’ai du succès professionnel mais c’est avec le partage que je sais que j’ai tout réussi ! Et très franchement, je suis choqué que l’on doive encore faire des distributions aux plus démunis à notre époque ! Pour moi cet événement est une grande émotion, quand je vois tous ces chefs qui, comme moi, ont fini la veille vers 2 ou 3 heures du matin, qui arrivent avec leur équipe sur place, dans le froid, en plein air, mais qui ont la banane toute la journée, c’est un grand bonheur… et en même temps une déception que nous n’ayons pas la possibilité de reproduire cela plus souvent ».

Une aide de qualité avec la Croix-Rouge

En Belgique, une famille sur 5 a besoin d’aide pour nouer les deux bouts. En Belgique, on gaspille aussi par personne 845 kilos de vivres… En région bruxelloise, 33 %, un tiers des Bruxellois·es, vivent avec un revenu inférieur au seuil de risque de pauvreté. (source: baromètre social état de la pauvreté Bruxelles-2018). En Wallonie, le taux est de 21%, un·e Wallon·e sur 5.

Pour répondre à ces besoins criants, plus de 20 entités Croix-Rouge en Wallonie et à Bruxelles organisent déjà ces collectes, qui nécessitent des moyens logistiques conséquents (camions frigorifiques, lieux de stockage, frigos, congélateurs…). A Bruxelles, 4 tonnes de denrées sont collectées tous les mois et aident 1200 personnes. L’objectif est de doubler ce chiffre pour fin 2020. L’objectif en Wallonie est d’implémenter des entrepôts de collecte par province.

17.000 sans-abri en Belgique

On estime qu’ils et elles sont 17.000 en Belgique, 4.000 à Bruxelles. C’est toute l’année, et pas seulement durant l’hiver, que la Croix-Rouge agit pour aider les personnes sans-abri.

Chaque soir, été comme hiver, 11 équipes de volontaires (près de 240 bénévoles au total) vont à la rencontre des personnes sans-abri à Bruxelles, pour les écouter, leur proposer une boisson chaude, de la nourriture, des produits d’hygiène, des vêtements chauds et pour les informer et les orienter vers des services adéquats.

Soutenir nos actions

Aidez la Croix-Rouge à remplir le panier de familles dans le besoin, rendez-vous sur : www.croix-rouge.be/refus-de-la-misere