Vous cherchez
Croix-Rouge de Belgique
08.07.2019 | festival,Secourisme

Dour: 130 secouristes chaque jour, un poste médical de 600 m² et du soutien psychosocial

Soutien psychosocial de la Croix-Rouge de Belgique au Dour Festival

Le festival de Dour est pour la Croix-Rouge le plus important dispositif préventif de secours de l’année en Wallonie! Les secouristes de la Croix-Rouge sont présents depuis 1989 sans interruption à Dour. Jour et nuit…

Un hôpital de campagne mis sur pied par la Croix-Rouge spécialement pour le Dour Festival

130 d’entre eux environ sont mobilisés quotidiennement chaque jour du festival sous la direction du directeur médical le Dr Todorov. 4 ambulances (dont une de réanimation), 1 Smur et un véhicule de type 4×4 (accès camping) seront en stand-by. Un poste de coordination Croix-Rouge sera mis en fonction ainsi qu’un poste de commandement intégré avec les autres disciplines de secours. Cette année, le QG Croix-Rouge sera installé dans le Hall des Sports d’Elouges ainsi que le poste médical chirurgical.

Ce véritable hôpital de campagne, sera actif 24h sur 24 dès 9h le 10 juillet et ce jusqu’au 15 juillet 18h. L’espace comprendra également une salle de repos et l’intendance Croix-Rouge (plus de 2.000 repas servis sur la durée du festival)…

  • Un second poste médical sera installé sur le site des « Eoliennes » dès le mardi, entre le camping et le site des concerts, et sera également opérationnel 24h sur 24 à partir de mercredi.
  • 3 à 10 équipes d’intervention seront réparties sur tout le terrain, selon les mouvements du public et/ou en fonction des différentes activités – des équipes seront sur le terrain non-stop

Un nouvel espace de soutien aux victimes d’accidents ou d’agression pris en charge par la Croix-Rouge de Belgique

Un nouvel espace de soutien et d’accueil psychosocial avec nos équipes spécialisées du SISU (service d’intervention psychosociale urgente) sera en place sur le site « Eoliennes » 24h sur 24 pour accompagner les proches des victimes et les équipes Croix-Rouge en cas de besoin. 4 bénévoles du Sisu s’y relaieront en 47 plages horaires sur l’ensemble du festival. « Nous sommes sur le festival depuis 2015 et sommes déjà intervenus en de multiples occasions », explique Anne-Sophie Delizée, qui dirige le service. « Au départ, nous étions là pour accueillir les accompagnants des personnes arrivant au poste de soins et ainsi désengorger l’entrée, récolter les informations auprès des secours et informer les proches des victimes soignées. Désormais, l’intervention est plus large : l’organisateur, souhaitant offrir aux festivaliers un soutien en cas de harcèlement et d’agression, nous a demandé d’être davantage visibles car nous avons déjà eu l’occasion de gérer des crises de panique, des tentatives de suicide, des agressions ou des viols. Nos équipes accueilleront toute personne en demande et circuleront également sur le site. Un travail de collaboration avec la police, les services d’assistance policière aux victimes, les associations, est prévu selon les besoins».

 Les coulisses des secours pendant le festival

« Les organisateurs du festival sont très professionnels », précise Eddy Quensier, qui coordonne le dispositif secours pour la Croix-Rouge. « Avec eux, nous prenons tout en considération lors de nombreuses réunions préparatoires. C’est agréable de travailler dans ces conditions ».

En coulisses, un véritable petit village secours se déploie dès le mardi soir, avec ses dortoirs, son réfectoire, sa cuisine mobile, ses douches de campagne…  Les secouristes vont y vivre, 24h/24, 6 jours (et nuits) durant!

Le « resto Croix-Rouge » servira près de 2000 repas, matin, midi, soir et durant la nuit, soit 900 kg de subsistance pour nourrir les secouristes mobilisés mais également les pompiers et le personnel médical.

Retrouvez tous les conseils Croix-Rouge pour vivre un festival sans péril:

Les 10 commandements pour survivre en festival

 

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.