Une formation civique en conditions réelles

 Faire naître une conscience solidaire tôt et bâtir une société plus juste? Cela s'apprend dès l'école. Récit d'une formation civique et humaine à la Croix-Rouge de Belgique.

 

Quand le cours de formation civique et humaine se tient à la Croix-Rouge de Belgique…

 

« Franchement non, on ne s’imaginait pas ça ! On pensait qu’on allait découvrir un grand espace, genre salle de sport avec des secouristes, des gens qui courent partout ».

Farah et Senem, 15 ans toutes les deux, élèves en 3e secondaire, sont occupées à dépoussiérer et ranger un important lot de jouets. La Maison Croix-Rouge de Jumet vient juste de les recevoir et entend tout distribuer aux enfants de ses bénéficiaires précarisés lors des fêtes.  Les deux jeunes filles, dans le cadre de leur cours de formation civique et humaine, sont exceptionnellement en visite à la Croix-Rouge pour une bonne matinée, durant laquelle elles deviennent avec un plaisir manifeste des bénévoles d’un jour !

Une initiative de leur professeure

L’idée revient à Julie Stil, leur « prof » du cours de Formation civique et humaine, au Collège des Etoiles à Gosselies. « Dans le cadre de ce cours, j’apprends aux élèves les valeurs de la communication non violente, la philosophie. L’école souhaite que les élèves soient mis en projet, effectuent des visites de terrain ».

Pourquoi la Croix-Rouge ? « J’ai vu votre publicité de fin d’année à la télévision et j’ai appelé la Croix-Rouge la plus proche de l’école pour organiser la visite. Moi non plus je ne savais pas que vous faisiez autant de choses ! L’épicerie sociale, je ne connaissais pas, ni le bar à soupe… On pensait seulement au don de sang, aux secouristes… On découvre que la Croix-Rouge aide concrètement les gens dans le besoin et c’est formidable ».

 


Bénévoles d'un jour

Les neuf élèves du cours sont ainsi passés de découverte en découverte. Répartis en petits groupes, ils ont servi les clients de l’épicerie sociale, trié et rangé les vêtements dans la vestiboutique ou encore servi la soupe au bar à soupe. « C’est important de voir sur le terrain comment la Croix-Rouge agit pour les gens démunis », glissent les deux garçons actifs dans l’épicerie.

Leur prof, ravie de cette visite de terrain, entend bien la reproduire chaque année, avec d’autres élèves. 

Les élèves du Collège des étoiles de Gosselies
Les élèves du Collège des Etoiles de Gosselies, en volontaires d'un jour.
Toutes les nouvelles