Première : un salon de coiffure social à la Croix-Rouge !

Ce n’est pas parce que l’on jouit de faibles revenus que l’on ne peut avoir l’estime de soi ! Hélas, faibles revenus signifie aussi qu’il n’y a pas de place, pas de poste dépenses, pour le « superflu » : le coiffeur par exemple…

Retrouver l’estime de soi

L’idée est donc venue d’une coiffeuse elle-même, Marie, qui savait mieux que personne ce que signifie se priver du superflu, puisqu’elle-même émargeait au CPAS.

Coiffeur sociale Croix-RougeMarie a présenté le projet à la Croix-Rouge de Vielsalm et vu qu’il répondait parfaitement aux besoins des bénéficiaires locaux, les responsables de la Croix-Rouge ont souhaité lui donner une suite rapide… C’est ainsi que les choses ont pris un tournant très positif pour Marie, qui a été engagée à mi-temps par le CPAS de Vielsalm et mise à disposition de la Croix-Rouge locale pour tenir ce premier salon de coiffure social de la Croix-Rouge !

« En étant moi-même au CPAS, je connaissais les difficultés des personnes à faibles revenus pour se faire coiffer et retrouver un peu l’estime de soi. Je voulais au départ me proposer comme bénévole pour coiffer les sans-abri. Le contact avec la Croix-Rouge va bien au-delà puisque nous ouvrons un véritable salon de coiffure, dont je serai la responsable! »  confie Marie, enthousiaste

Fin décembre, lors d’émissions spéciales de fin d’année de la « Vie est Bel » (Bel RTL) au profit des initiatives de la Croix-Rouge, plusieurs dons de petits et gros matériels de coiffure ont permis de compléter les besoins et de finaliser le projet. Un important fournisseur de produits capillaires a notamment offert tous les produits nécessaires pour une année de consommation ! 

Le salon, qui sera ouvert trois jours par semaine, a ainsi pu s’installer à la Maison Croix-Rouge « Salm et Ourthe » à Vielsalm.  Les bénéficiaires seront envoyés par le CPAS qui leur octroiera l’accès (personnes en difficultés financières, bénéficiaires du revenu d’insertion etc). 

Un exemple de tarif : 10 € pour une coupe + brushing (femme), soit le tiers du prix habituellement pratiqué en salon de coiffure.  

Toutes les nouvelles