Jean-Michel Saive au centre de demandeurs d'asile de Tournai

C’est un athlète au grand cœur qui a visité ce mardi le centre d’accueil de Tournai.

Jean-Michel Saive, qui occupe aujourd’hui de multiples fonctions au sein de mouvement olympique, a participé à 7 éditions des jeux olympiques, et pourtant c’est avec la plus grande simplicité qu’il s’est livré à un mini-tournoi de ping-pong avec les réfugiés présents. 

L’origine de la visite de « Jean-Mi » ? En septembre 2015, le CIO (Comité International Olympique) annonçait la création d’un fonds d’urgence mondial de deux millions de dollars en faveur des réfugiés. Ce fonds était mis à la disposition des Comités Nationaux Olympiques (CNO) pour mettre en place des initiatives destinées aux réfugiés. Pour la Belgique, le Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB) décidait de répondre à l’appel dans le but de fournir de l’équipement sportif aux centres d’accueil de la Croix-Rouge de Belgique.

Environ 76.000€ ont été débloqués du fonds d’urgence à cette fin pour équiper nos centres. Le centre de Tournai, qui héberge un peu plus de 600 réfugiés, a pu, grâce à ce don, s’équiper d’une salle de fitness/musculation, d’un terrain de sport extérieur et d’un espace ping-pong.

Le sport, une bulle d’oxygène pour les réfugiés

Dans ses centres, la Croix-Rouge met tout en œuvre pour procurer aux demandeurs d’asile des conditions de vie correctes. Mais la vie d’un demandeur d’asile est aussi source de stress : perspectives floues, peur de l’inconnu, séparations familiales, vie communautaire…

Dans ce cadre, la pratique d’un sport permet, outres les bénéfices pour la santé, d’évacuer le stress, de réduire les tensions et de créer une dynamique positive auprès des jeunes adultes et des enfants.

Le don financier du COIB est donc extrêmement bienvenu. L’argent reçu a également permis d’acheter des vélos et des ballons pour les enfants.  

Plus d'infos sur nos actions de solidarité internationale

Toutes les nouvelles