Burundi : Accès à l'eau potable pour le plus grand nombre

Puiser, stocker et consommer l’eau potable de manière adéquate impacte directement sur la santé, l’hygiène et l’assainissement de la population concernée. La gestion de l’eau potable est un axe de travail essentiel pour la Croix-Rouge du Burundi, en partenariat avec la Croix-Rouge de Belgique.

Eau potable au Burundi

Accès à l’eau potable pour 20 000 familles

Au Burundi, des progrès considérables ont été réalisés en matière d’accès à l’eau. Actuellement, 75.9% de la population du Burundi à accès à une source d’eau potable. Pour autant, les distances pour atteindre ces points d’eau peuvent encore représenter plusieurs kilomètres à parcourir, souvent à pieds:

  • Plus de 20% de la population, principalement dans les zones reculées, est encore concerné par un manque total d’accès à l’eau potable.
  • Plus de 50% de la population n’a pas accès à des installations sanitaires appropriées alors que la prévention des épidémies et des maladies diarrhéiques nécessite l’adoption de comportements d’hygiène et d’assainissement adaptés.  

En 2015, 200 nouvelles sources d’eau ont été aménagées par les volontaires de la Croix-Rouge dans les provinces de Gitega, Bururi et Kirundo, et permettent maintenant à plus de 20 000 familles d’accéder à l’eau potable.

Au-delà de l’aménagement de ces sources d’eau potable, la Croix-Rouge du Burundi met en place des comités de gestion. Un comité par source d’eau potable permet d’en assurer la gestion, le suivi et la maintenance et d’inscrire l’action dans la durée.

Les fonds récoltés par la Croix-Rouge de Belgique lors des 20 kms de Bruxelles ont notamment contribué à répondre à ces besoins et ont participé à améliorer les conditions de vies des communautés burundaises. 

Une santé améliorée

Pour compléter la construction des sources d’eau potable, la Croix-Rouge met en œuvre d’autres actions :

  • Construction de latrines familiales

Afin d’améliorer les conditions d’hygiène de 2 000 familles, elles sont équipées de latrines familiales, d’un dispositif de lavage de mains et d’ustensiles de conservation de l’eau : bidon, seau, gobelets.

  •  Sensibilisation

Pour ancrer les bonnes pratiques parmi la population, les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi sont présents pour la sensibiliser aux bonnes pratiques en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

Mieux équipées, les populations du Burundi voient leur quotidien considérablement amélioré. Les maladies liées à l’eau sont réduites et les conditions d’hygiène et d’assainissement sont meilleures grâce aux actions de la Croix-Rouge. 

Susanne, bénéficiaire de la source Mpama sur la colline de Bukirasazi, Province de Gitega

Eau potable au Burundi« Je suis heureuse car la source est juste à 5 minutes de chez moi. Avant je devais parcourir 2 kilomètres et demi pour avoir de l'eau potable, et souvent il y avait des coupures au robinet. Aujourd'hui, je peux avoir de l'eau de boisson et de cuisson sans aucun problème. Avant nous consommions de l'eau insalubre, moi et ma famille souffrions souvent de la diarrhée. Il n'y'a aucun de mes 4 enfants qui, dans son enfance, n'a pas été hospitalisé pour cause de diarrhée et vomissement. Mais, depuis que nous avons eu accès à cette nouvelle source d'eau potable, mes enfants ne se plaignent plus du mal de ventre. Les frais qui étaient utilisés par les soins de santé  sont investis dans autre chose, notamment l’école. Aujourd'hui tous mes enfants sont scolarisés. » 

Plus d'infos

Notre partenariat avec la Croix-Rouge du Burundi

Ces actions bénéficient du soutien du gouvernement belge (DGD)

Toutes les nouvelles