Bouquinerie 2017: l'heure du bilan

800 personnes le premier jour, 200 personnes en trois heures, le jour suivant, rien que pour la « nocturne »,  de 18 à  21h, et une recette qui pulvérise tous les records ! La grande  bouquinerie de la Croix-Rouge, cuvée 2017, fut un véritable succès de foule !

Des bénévoles fidèles d'année en année

Les bénévoles, ce lundi 20 novembre, étaient encore en pleine effervescence, sous la houlette de leur dynamique responsable Trinh : on empile les caisses, on rend graduellement le garage aux ambulances… « Plusieurs bouquinistes achètent au kilo ce qu’il reste, comme ça l’année prochaine on repart de zéro » explique Nadine De Roubaix, une des chevilles ouvrières de la bouquinerie, et pour cause :  «La première année, en 1976, j’étais cliente, la seconde je suis devenue bénévole et je n’ai jamais arrêté depuis ». Quarante ans de passion !

40 ans de succès croissants

En ses débuts, la bouquinerie c’était quelques dizaines de bouquins proposés à la vente sur 4 ou 5 tables, sous tente, à l’ancien siège de la Croix-Rouge, chaussée de Vleurgat. « Tout a commencé comme un défi », se souvient Nadine. « Nous recevions pas mal de livres en dons pour distribuer en hôpitaux. Mais certains étaient trop vieux, trop usés et ne convenaient pas pour cet usage. Un bouquiniste s’est alors proposé de les racheter pour 500 francs belges. Puis, les années passant, le montant restait toujours inchangé alors que le nombre de  livres augmentait sans cesse  : nous lui avons proposé de les reprendre pour 1000 FB (aujourd’hui 25€). Il a refusé. Dès lors, nous lui avons dit que ce n’était pas grave, que nous allions les vendre nous-mêmes… »  

Et ce fut le succès assuré, et toujours croissant ! « La bouquinerie n’a jamais arrêté depuis, sauf l’année du déménagement du siège central de la Croix-Rouge de Ixelles à Uccle ».

La suite en 2018!

Chaque année, tout repart donc de zéro : plus de 100.000 livres de toute sorte attendent les passionnés. La vente a été réalisée cette année au profit des actions sans-abri à Bruxelles et de l’aide alimentaire.

Rendez-vous l’année prochaine, à la mi-novembre ! 

 

Toutes les nouvelles