Le sang de A à Z

Le sang de A à Z

De quoi le sang est-il composé ? Quelles sont les différentes méthodes de prélèvements ? Que devient votre don de sang ? Toutes les réponses ici.

De quoi le sang est-il composé ? Quelles sont les différentes méthodes de prélèvements ? Que devient votre don de sang ? Réponses ci-dessous.

Le sang est un organe liquide du corps humain. Sa fonction est de transporter de nombreuses substances à travers tout le corps via le système vasculaire. En moyenne, 5 litres de sang coulent dans le corps humain.

De quoi le sang se compose-t-il ?

  • Don de sangLes cellules sanguines (45% du volume total) sont composées des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. Les globules rouges contiennent de l'hémoglobine, responsable de la coloration rouge du sang. Ils assurent le transport de l'oxygène dans l'organisme. Les globules blancs fournissent les fonctions de défense de l'organisme contre les agents pathogènes. Enfin, les plaquettes colmatent les blessures vasculaires et les fissures dans la paroi des vaisseaux en formant un amas appelé thrombus ou caillot.
  • Le plasma (55%) constitue la partie liquide du sang. Le plasma est composé de 90 % d'eau et de 10 % de protéines, de sels, d'hormones et de substances lipoprotéiques.

Quelles sont les différentes méthodes de prélèvement ?

Il existe plusieurs manières de donner votre sang. Selon qu'il s'agisse d'un don de sang total ou d'un don de certains éléments seulement, les techniques de prélèvement, les appareillages utilisés, la durée et la fréquence des dons varient.

  • Le sang total. Lors d'un prélèvement de sang total, environ 430 à 480 ml de sang sont prélevés dans une poche en matière spéciale. Le prélèvement de sang total dure une petite dizaine de minutes. Deux mois minimum doivent s'écouler entre deux prélèvements de sang complet. Quatre prélèvements par an au maximum sont autorisés.
  • La plasmaphérèse. Le sang est séparé en ses composants cellulaires et liquides à l'aide d'une centrifugeuse située auprès du donneur. Le plasma (partie liquide) est retenu, tandis que les cellules sanguines sont retransfusées régulièrement au donneur. Les dons de plasma durent pratiquement 1 heure et peuvent s'effectuer tous les quinze jours.
  • La trombaphérèse. Cette technique vise à retirer uniquement les plaquettes (thrombocytes) du sang. La séparation se fait directement auprès du donneur. Les thrombaphérèses peuvent s'effectuer toutes les deux semaines.
  • L’autotransfusion. Il s'agit d'une prédonation de sang : un patient donne son propre sang en prévision d'une opération. La quantité de sang pouvant être donnée est cependant limitée. Si elle ne suffit pas lors de l'intervention, le médecin devra malgré tout recourir au sang d'un donneur. Depuis quelques années, l'autotransfusion a perdu de son engouement par suite d'une très grande sécurité transfusionnelle et par les progrès de la chirurgie qui permettent la diminution des besoins en sang pour de nombreuses d'interventions.

Que devient votre don de sang ?

Une fois le sang récolté, votre don est envoyé vers un plateau technique qui utilisera ses différents composants dans des buts multiples, selon la méthode de prélèvement qui a été utilisée.