A l'université: le concours de plaidoirie

La Croix-Rouge veille à la sensibilisation au droit humanitaire sur les campus universitaires, à travers plusieurs actions:

  • Un soutien aux séminaires et cours de DIH 
  • L'organisation du concours interuniversitaire de plaidoirie

Le concours interuniversitaire de plaidoirie en droit international humanitaire

Descriptif

Lors de ce concours, les étudiants s'affrontent autour d'un cas pratique fictif, inspiré de l'actualité.

Il met en scène un conflit armé au cours duquel des violations du droit international humanitaire sont commises. A l'issue du conflit, les auteurs de ces violations sont poursuivis devant la Cour pénale internationale pour ces différents crimes.

Procès fictif Croix-Rouge

La finale du concours se déroule au Palais de Justice de Bruxelles avec le procès fictif de l’accusé, au cours duquel les équipes s’affrontent dans des joutes oratoires, les unes assurant le rôle de procureur, les autres celui de la défense de l’accusé.

Participants

Ce concours s'adresse aux étudiants en droit, criminologie, sciences politiques et relations internationales.

Les étudiants, qui remplissent le rôle soit du procureur soit de l’avocat de la défense, remettent d’abord des conclusions écrites.

Procès fictif Croix-Rouge

Six universités participent à ce concours. Des présélections ont lieu au sein de chaque université afin de sélectionner les étudiants qui représentent leur université. L’attribution des rôles de procureur ou d’avocat de la défense est faite par tirage au sort.

 

Le jury est composé d’experts en DIH, généralement présidé par un représentant du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).