La résilience dans les communautés burundaises

Appelée « les ménages modèles », la Croix-Rouge du Burundi s’appuie sur les valeurs positives du peuple burundais d’entraide et de solidarité pour permettre à sa population de devenir actrice de son propre changement.

Qu’est-ce qu’un ménage modèle ?

Les membres du ménage modèle adoptent des pratiques favorables à l’amélioration de leur vie quotidienne et constitue un exemple à suivre pour ses pairs. Il inspire et parraine les autres membres de la communauté.

Le ménage modèle en 11 critères :

  • La famille vit dans une maison construite en matériaux semi durables, suffisamment aérée et qui garantit l’intimité.
  • La famille adopte des bonnes pratiques d’hygiène corporelle et vestimentaire et d’assainissement de l’environnement.
  • La famille applique des bonnes pratiques alimentaires, elle varie et équilibre ses repas, elle connait les signes de malnutrition, elle cultive un jardin potager, etc.
  • La famille consomme de l’eau potable et conserve sa nourriture dans un récipient propre et qui se ferme.
  • Tous les espaces de couchage sont couverts de moustiquaires et tous les membres de la famille les utilisent pour dormir.
  • Les parents de la famille connaissent leur état sérologique (dépistage du VIH/SIDA).
  • Au moins un membre de la famille en âge de procréer est sous méthode de planification familiale et les femmes en âge de procréer sont vaccinées contre le tétanos.
  • Tous les enfants jusqu’à leur deux ans sont complètement vaccinés et tous les enfants en âge de scolarité vont à l’école.
  • Au moins un membre de la famille est formé sur la réduction des risques des catastrophes et l’adaptation aux changements climatiques.
  • Les membres de la famille et leur entourage entretiennent des relations non conflictuelles.
  • Les membres de la famille disposent d’une carte d’assurance médicale.

Ainsi les critères visent de nombreux aspects de la vie des burundais. Cette liste n’est pas définitive et tend à être complétée par des critères supplémentaires. De même, certains critères ne s’appliquent pas à tous les ménages. Selon les familles, les critères sont adaptés.

Qui sont les ménages modèles ?

Ménages modèles
Ménages modèles - démonstration

À partir d’une identification des ménages les plus vulnérables au sein de la population, la Croix-Rouge du Burundi, aidée de l’autorité communale, sélectionne les familles qui choisissent de prendre part à ce processus d’accompagnement. La sélection s’opère en toute transparence vis à vis des autres membres de la communauté. Accompagnées, ces familles particulièrement vulnérables deviennent un modèle pour leur communauté. Les bonnes pratiques sont répliquées et adoptées par leur voisinage.

À travers cette approche, la Croix-Rouge du Burundi vise plus de 43 600 familles sur tout le territoire burundais pendant trois années. 

Comment la Croix-Rouge du Burundi accompagne-t-elle les ménages modèles ?

La Croix-Rouge du Burundi accompagne les familles en assurant un suivi et la promotion des bonnes pratiques au sein des communautés au travers de son réseau de volontaires.

Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi:

  • Sensibilisent les familles aux bonnes pratiques en matière d’hygiène, d’assainissement, de santé, de nutrition, de premiers secours et de réduction des risques de catastrophe.
  • Suivent de près l’évolution des familles ciblées, réalisent des visites à domicile et apportent des conseils personnalisés pour que chacun s’approprie le changement. Ils réalisent des démonstrations comme par exemple sur l’accrochage de la moustiquaire.
  • Au cœur de l’action, ils mobilisent leurs forces lorsqu’il s’agit d’appuyer physiquement des travaux plus lourds: construire des maisons, installer des jardins potagers, etc.

La Croix-Rouge du Burundi promeut cette approche à travers les réseaux locaux de communication : les réunions des élus, les journées de sensibilisation, les émissions radiophoniques et internet.

Certains ménages, identifiés et reconnus comme étant particulièrement vulnérables, peuvent être aidés par des petits dons matériels. Il peut s’agir de kits de semences et du petit outillage pour mettre en place les jardins potagers, d’une dalle pour construire et installer la latrine familiale, de matériel de puisage pour s’alimenter en eau potable, d’un bidon pour installer un dispositif de lavage des mains ou encore, du matériel scolaire destiné aux enfants de la famille.

Ces actions s’inscrivent dans le programme soutenu par la Coopération belge au développement.